ACTUALITES

Candidature Réserve de Biosphère

Où en est la démarche ?

Novembre 2019

S'inscrivant dans une démarche de type participative, le Pays de Sarrebourg invite tous les citoyens à participer à un atelier de concertation le samedi 30 novembre 2019 à Niderviller. Cet atelier permettra de définir les objectifs de la future réserve de biosphère de manière concertée pour les 10 ans à venir. Pour y participer, inscrivez-vous dans l'onglet "inscription atelier concertation".

affiche 30

Perspectives 2019

Suite au vote du conseil syndical du PETR du 18 décembre 2018, la démarche de candidature se poursuit en 2019. Trois objectifs sont définis : l’embauche d’un-e chef-fe de projet « réserve de biosphère », la relance de la mobilisation des acteurs autour du projet, ainsi que la constitution d’un conseil scientifique permettant d’accompagner le territoire du Pays de Sarrebourg dans la construction et la mise en œuvre du programme d’actions.

Les auditions pour le recrutement du ou de la chef-fe de projet Réserve de Biosphère sont en cours.

Bilan 2018

Rappel 2018 : Le projet de candidature au titre de Réserve de Biosphère UNESCO, initié par le Président du Conseil de développement du Pays de Sarrebourg, est aujourd’hui porté juridiquement par le Pôle d’équilibre territorial et rural (PETR) du Pays de Sarrebourg. Un comité de pilotage « Réserve de Biosphère » a été constitué, formé des membres du bureau du conseil de développement et de représentants du PETR. Le conseil de développement restant l’animateur de la démarche.

Durant une bonne partie de l’année 2018, le PETR a dû se réorganiser au niveau de ses instances, conformément au cadre législatif avant de pouvoir prendre toutes délibérations dans le cadre de ses actions. Néanmoins, des animations ont pu être organisées, notamment dans le cadre de la démarche de candidature.

Afin d’être accompagné dans cette démarche de candidature, le Pays de Sarrebourg a pu faire appel à une étudiante en Master 2 « Man and Biosphere » de l’université de Toulouse, seule université à former des étudiants dans le cadre de ce programme de l’UNESCO (voir ci-dessous sous le titre consacré au « Patrimoine culturel au cœur des enjeux de la réserve de biosphère »).

Le 18 décembre 2018, après une remise en débat soumise aux élus du territoire, à la fois au sein des deux communautés de communes membres du PETR et celui du PETR lui-même, la démarche de candidature a finalement été adoptée à la majorité par le conseil syndical.

 

  

 

Haut de page